<DATE> Contents

Sumo Souvenirs  
Mark Buckton
Second of a two parter on sumo souvenirs - some hints on avoiding the fluff.
Konishiki
Chris Gould
Takamiyama's 60s / 70s successes notwithstanding Konishiki was sumo's first full-on mover and shaker from lands afar leaving Chris G to take an in-depth look at the ripples the big guy left behind when exiting the sumo pool.
Rikishi of Old
Joe Kuroda
Joe Kuroda's looks back at the life and times of former yokozuna Shiranui.
Eric Evaluates
Eric Blair
Eric IDs the true winners of the henkafest that was the Haru Basho senshuraku.
Rikishi Diary
Mark Kent
Mark Kent - English pro-wrestler and amateur heavyweight sumotori - takes his training a step further on his road to European and World sumo glory.
Heya Peek
Mark Buckton
Oitekaze Beya just to the north of Tokyo and not far from the abode of SFM's Ed-i-C falls under the microscope.
SFM Interview
Carolyn Todd
Carolyn interviews Riho Rannikmaa during his recent trip to Osaka - head of all things sumo in Estonia, friend and mentor of Baruto, this is a man with something to announce.
Sumo la LA
Alisdair Davey
SFM's man in the shadows reports on his recent jaunt in LA, as guest of the Californian Sumo Association and SFM reporter at large.
Photo Bonanzas
Hot on the heels of the recent Ise bonanza - Haru up close and very very personal - some of our best pics to date.
Haru Basho Summary
Lon Howard
Lon wraps the Haru Basho and chucks in a few bits on the henka issues the top dogs are suffering from at present.
Sumo Menko
Ryan Laughton
Sumo cards of old brought to life once again by expert collector Ryan Laughton. None of your BBM offerings here - Pt II of III.
Natsu Ones To Watch
Carolyn Todd
Carolyn ponders the ones to watch come May and Natsu when sumo comes home to Tokyo.
Kimarite Focus
Mikko Mattila
Mikko's latest look at sumo's kimarite offers unequalled analysis and in depth explanations.
Amateur Angles
Howard Gilbert
On your marks, get set, go - Howard Gilbert walks us through the months ahead on the amateur calendar.
Kokugi Konnections
Todd Lambert
Click on Todd's latest selection of the best sumo sites the WWW has to offer.
Fan Debate
Facilitator - Carolyn Todd
Should it or shouldn't it? Honbasho go on the overseas road that is. See what SFM's Chris Gould and James Hawkins have to say.
SFM Cartoons
Benny Loh & Stephen Thompson
In this issue's cartoon bonanza, sit back and sample ST's latest artistic offerings.
Sumo Odds & Ends
SFM's interactive elements - as always includes Henka Sightings, Elevator Rikishi and Eternal Banzuke!
Let's Hear From You
What was it that made you a sumo fan - A. S. - the face in the crowd reveals almost all - to see everything you'll have to close your eyes.
Readers' Letters
See what our readers had to say since we last hit your screens.
Sumo Quiz
The Quizmaster
Answer the Qs and win yourself a genuine banzuke.

Amateur Angles #6
Saison de retour…

par Howard Gilbert
la Fédération Internationale de Sumo, il reste à savoir s’ils seront réintégrés dans le giron des compétitions ordinaires tenus par la FIS. La communauté du sumo amateur attend de voir s’ils seront pardonnés après un an d’exclusion, ou s’ils doivent se préparer à dépendre du bon vouloir de la fédération, sans jamais plus représenter leurs pays dans de futurs compétitions.

Alors que ces lignes sont rédigées, les championnats de sumo d’Océanie s’achèvent juste dans la capitale néo-zélandaise, Wellington. L’Océanie est en difficultés depuis quelques années, avec seulement trois pays véritablement actifs et une poignée d’athlètes dans chaque compétition. En 2007, l’ensemble des pays d’Océanie aura comme défi de pouvoir envoyer une équipe en Suisse – les Championnats du Monde qui se tenaient au Japon dans les dernières années y avaient aidé, mais un voyage jusqu’en Europe sera un vrai test pour les capacités de collecte de fonds de ces fédérations.

L’Australie envoie à Wellington ses vétérans, John Traill et Rowan Klein. Ces deux athlètes ont affronté les meilleurs du monde ces dernières années, et ont connu un succès personnel à Osaka l’an dernier. Toutefois, les deux hommes sont proches de la fin de leurs carrières, et le nombre de pratiquants se sont effondrés depuis la première fois où j’ai visité l’Australie fin 2003. La toute nouvelle présidente d’OzSumo, Kattrina Watts (un nom familier pour beaucoup depuis l’époque où elle officiait comme commentatrice à la NHK) aura comme défi de promouvoir

Suite


Alors que le sumo amateur se réveille de la relative torpeur hivernale dans l’hémisphère nord, on peut s’attendre à ce que les choses bougent pas mal dans les mois qui viennent. Les tournois japonais vont se bousculer avec le début de l’année universitaire ce mois-ci, culminant avec les championnats universitaires en novembre et les championnats du Japon en décembre. Au plan international, une poignée de tournois se sont jusqu’ici tenus en Europe, les USA Open viennent de se finir, et les championnats d’Océanie seront achevés au moment de la parution de cet article. Le point culminant pour le sumo amateur international sera bien entendu les Championnats du Monde à la mi-novembre, qui cette année se tiendront dans la ville suisse de Lausanne, sur les bords du lac de Genève.

De telles activités sont passionnantes pour ceux d’entre nous qui y participent, et sont fans, de sumo amateur. Par conséquent, l’Amateur Angles de ce mois-ci prend une forme légèrement différente des autres éditions. Au lieu d’un article sur un sujet unique, je verrai ce qui nous attend cette année, et ce vers quoi le sumo amateur s’oriente. Vous pouvez voir ceci comme une avant-première de la saison, bien que je n’aurai pas la vanité de donner ici les noms des vainqueurs des différents tournois. Que la boule de cristal entre en jeu !
Pendant le week-end de Pâques, l’US Open a atterri à Los Angeles pour ce qui constitue le plus gros tournoi de sumo amateur annuel d’Amérique du Nord. Des athlètes de tous les Etats-Unis sont rejoints par un contingent d’internationaux venus de Bulgarie, Italie,  Norvège et Mongolie. Sur le dohyo, la compétition est dominée par les Mongols, faisant écho à l’emprise de leurs compatriotes sur le sumo professionnel. Les titres de chacune des quatre divisions masculines, ainsi que les titres poids lourds et open dans les catégories féminines, repartiront dans les bagages de la délégation mongole. Ces résultats, si on les ajoute à la démonstration effectuée à Osaka l’an dernier, montrent qu’il faudra compter avec l’équipe mongole cette année à Lausanne. Il faut toutefois que les Mongols pensent tout de suite à faire leurs demandes de visas, s’ils ne veulent pas reproduire le raté de Riesa, Allemagne, en 2004.

Après les bouleversements de 2006, qui ont vu l’ascension et la chute brutale de la Ligue Mondiale de Sumo en Amérique du Nord, il est intéressant de noter que les athlètes ‘renégats’ de la LMS, comme le Bulgare Petar Stoyanov et le Norvégien Hans Borg, ont participé à cet évènement. Comme ces athlètes ont été exclu de toute participation aux Championnats du Monde de Sumo en 2006 par












































































 

















L10 Web Stats Reporter 3.15